Particuliers

Particuliers > L’ERAIFT organise “The English Speaking Days For Nature, Biodiversity and Climate”

L’ERAIFT organise “The English Speaking Days For Nature, Biodiversity and Climate”

Les 17 et 18 Avril 2024, l’ERAIFT a organisé, au Centre Wallonie de Bruxelles à Kinshasa, deux journées de discussions – réflexions intitulées « English Speaking Days for Nature, Biodiversity and Climate« . L’objectif de ces rencontres était de discuter des défis environnementaux actuels et de mettre en avant la nature multilingue de l’offre de formation de l’ERAIFT afin d’accroître sa visibilité nationale et internationale.

Cet événement a rassemblé en ligne et en présentiel le représentant pays de l’Unesco en République Démocratique du Congo, des scientifiques, des banquiers, spécialement Rawbank, des journalistes, des membres de la société civile, des représentants de l’administration congolaise et les membres du RADDI, l’association des alumine de l’ERAIFT.

Plus de 20 sujets ont été discutés en profondeur. Ces sujets se répartissent en cinq thèmes majeurs : l’économie et gestion vertes ; les Communautés locales ; Gestionnaire d’AP, un métier d’avenir ? ; l’analyse des chaînes de valeurs ; Les grands paysages Forêts, zones humides et savanes.

Parmi les sujets, on peut citer notamment : Initiative nature positive, Banque et économie verte, Economie circulaire, Système d’information géographique, Philanthropie et investissement social, gestion des aires protégées, Valeur économique des aires protégées, Mangroves, Aire protégée périurbaine, Implication de la société civile, Changement climatique, ecotourisme, Okapi Trust Fund, viande de brousse, communautés locales, coopération scientifique ULisboa, foyers de cuisson propres, éducation de base, Carbon Desk.

Rawbank, ODD & MAB, biodiversité, le CAFI et les paiements pour services environnementaux, les cultures pérennes, les tourbières. Bien souvent les discussions ont donné lieu à des échanges enthousiastes et créatifs, le tout dans une ambiance anglophone.

Après 25 ans d’existence, cette initiative marque une grande avancée pour l’ERAIFT qui s’engage progressivement à s’ouvrir au monde anglophone afin d’améliorer encore davantage son offre de formation des futurs gestionnaires d’aires protégées et des écosystèmes forestiers tropicaux.

L’ERAIFT remercie sincèrement la Rawbank, le Centre Wallonie- Bruxelles et ETEC Environnement pour leur soutien à ce forum. Elle tient également à exprimer sa gratitude envers l’Union européenne, AGRINATURA, l’UNESCO ainsi que tous les autres partenaires pour leurs diverses contributions à l’avancement de l’école et à l’assurance qualité de son offre de formation.